Animation

Les Week-ends, journées d'animation et camps d'été

L'animation est un secteur essentiel du Service protestant de la Jeunesse, tant les camps que des week-ends, ou encore les journées d'animation. Par le biais de ses animations, le SPJ veut pouvoir rassembler des jeunes issus de milieux socioculturels et d'origines géographiques différentes, sans discrimination aucune. Avec ces activités, nous visons l'enrichissement personnel des participants. Durant ses animations, le SPJ tient à  proposer des activités que les jeunes ont peu l'habitude de pratiquer dans leurs occupations quotidiennes. Nous essayons toujours de faire preuve d'imagination dans la recherche et la réalisation de nos activités. Chaque été, le SPJ organise un camp à l'étranger qui s'adresse aux adolescents et qui intègre à  la fois culture, détente et tourisme. De plus, nous prenons régulièrement part à  divers événements organisés par l'Église protestante unie de Belgique (EPUB). Nous organisons par exemple, en collaboration avec « Op Vrije Voeten » (OVV) (notre association sœur néerlandophone), des rassemblements pour les jeunes au niveau national et régional. 

Quelques exemples d'animation :

Consultez notre agenda pour plus d'information

Le camp humanitaire CAP

CAP (pour Camarade, Artisan et Partenaire) est l'abréviation d'un camp de jeunes qui est généralement organisé tous les deux ans, en alternance en Europe et en Afrique. Il s'agit d'un camp humanitaire qui met en relation les jeunes adultes des cinq pays suivants : le Rwanda, le Congo-Brazzaville, l'Afrique du Sud, l'Allemagne et la Belgique. Chaque pays envoie une délégation de jeunes pour le camp, qui se déroule à chaque fois dans un autre des pays partenaires. Le CAP a vu le jour en 1985 à l'initiative du SPJ et d'OVV, et s'appelait à l'époque aussi le « Programme Missionnaire des Jeunes ». 

En été 2008, les jeunes se sont retrouvés en Belgique. CAP 2010 aura lieu en Afrique du Sud.

Camarades : CAP se veut avant tout une occasion de rencontrer de nouvelles personnes, de permettre à des jeunes du Nord et du Sud de tisser des liens, de vivre quelque chose de fort ensemble, de communiquer et par la suite, de se faire de nouveaux amis. 

Artisans : les rencontres ne constituent pas l'unique aspect du camp. C'est aussi un camp de travail. En effet, pour apprendre à mieux connaître le cadre de vie de chacun, le camp est consacré à divers projets sociaux et de rénovation.

Au travers de ces projets, l'accent sera surtout mis sur la rencontre des personnes et des travailleurs du pays d'accueil. Une manière « alternative » et active de voir le pays d'accueil avec d'autres yeux.

Partenaires : en partageant tout pendant un mois, nous créons une sorte de partenariat - les blancs et les noirs, les pauvres et les riches, les européens et les Africains saisissent l'occasion de s'engager pour ceux qui ont moins de chance ou qui vivent dans la pauvreté.

Aller plus loin